Origines du projet

Parmi les étudiants, chercheurs et professionnels africains formés en Europe, de plus en plus considèrent l’entrepreneuriat comme une voie d’insertion professionnelle. Ces derniers émettent le souhait de créer une entreprise dans leurs pays d’origine, autour de leurs savoir-faire scientifiques et/ou commerciaux, leur permettant de valoriser les compétences acquises durant leurs études.

A travers leurs projets de création d’entreprise, ces diasporas constituent des leviers importants pour le développement de leurs pays d’origine. Conscientes du potentiel qu’elles représentent, les autorités africaines et européennes ont décidé de mettre en place des politiques publiques pour mieux accompagner ces initiatives. L’accompagnement à la création d’entreprises innovantes, contribuant à la dynamisation des territoires et à la création de richesses et d’emplois qualifiés à long terme, en constitue un des axes majeurs.

Cadre politique

Depuis plus de 10 ans, le Dialogue Euro-Africain sur la Migration et le Développement (Processus de Rabat), réunit plus de 58 pays africains et européens, la Commission européenne, la CEDEAO, pour discuter des enjeux soulevés par la question migratoire. La Déclaration et le programme de Rome 2014-2017 du Processus identifie parmi les 4 piliers thématiques du Dialogue, le renforcement de la synergie entre migration et développement.

Le Comité de pilotage du Processus de Rabat, a souhaité le financement du projet MEETAfrica (Mobilisation Européenne pour l’Entrepreneuriat en Afrique). Ceci souligne la pertinence de son approche pour répondre à la fois aux défis de la mobilisation des diasporas innovantes pour le développement économique des pays d’origine, et de la promotion de l’entrepreneuriat comme voie d’insertion professionnelle des jeunes de la diaspora africaine.

MEETAfrica est le premier projet pilote (« flagship programme ») issu du Processus, qui a fêté en 2016 ses dix ans.

MEETAfrica en trois points :

  • Objectif principal de MEETAfrica

    Accompagner 80 entrepreneurs africains diplômés de l’enseignement supérieur français ou allemand dans la création dans leur pays d’origine, d’une entreprise à fort caractère technologique ou porteuse de solutions innovantes, dans le domaine agricole, industriel ou de services mais aussi soutenir les capacités des pays africains partenaires à accompagner techniquement les projets de création d’entreprise à forte valeur ajoutée portés par sa diaspora.

  • Durée du programme

    28 mois

    de juin 2016 à Octobre 2018

  • Pays d’origine des entrepreneurs

  • Lien de téléchargement de la plaquette du programme

  • télécharger