Dans MEETAfrica

Les Organismes Référents Nationaux, dans le pays africains d’origine : dans chaque pays, MEETAfrica collabore avec une agence publique / parapublique d’innovation / de soutien à l’entreprenariat ou aux TPE PME/ à l’emploi / au transfert technologique.

Ce référent national contribue à la bonne intégration de l’entreprise dans le pays et auprès de l’écosystème local, facilite l’accès de l’entrepreneur aux dispositifs nationaux d’appui dans le pays.

L’Organisme Référent National est l’interlocuteur public principal du ou des Opérateurs actifs dans le pays d’origine.

Un dialogue régulier est mis en place entre Opérateur(s) et Organisme Réfèrent National autour des parcours des lauréats MEETAfrica. 

ANVREDET

L’Agence Nationale de Valorisation des Résultats de la Recherche et du Développement Technologique

L’Agence Nationale de Valorisation des Résultats de la Recherche et du Développement technologique placée sous la tutelle du Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique est un EPIC, doté de la personnalité morale et de l’autonomie financière.

Elle a pour mission d’Identifier et sélectionner les résultats de la recherche à valoriser, de valoriser et de transférer les nouvelles technologies vers le secteur socio-économique, de dynamiser la croissance économique par l’innovation, de soutenir et accompagner les idées innovantes, d’assurer une veille technologique et de développer et promouvoir la coopération et l’échange entre le secteur de la recherche et le secteur Socio-économique.

Elle a aussi comme objectifs de renforcer les liens entre le secteur de la recherche scientifique et l’industrie, de Créer une dynamique au sein de l’économie nationale permettant l’émergence d’entreprises innovantes, de développer une culture d’innovation au sein des entreprises nationales afin que celle-ci tende à devenir la première source de croissance et d’amélioration de la productivité par l’appropriation des technologies émergentes et de Créer de l’emploi. »

APEJ

Agence pour la Promotion de l’Emploi des Jeunes

Etablissement Public à caractère Administratif (EPA) doté de la personnalité morale et de l’autonomie financière, l’APEJ a pour mission de concourir à la création d’emploi pour en milieu rural et urbain notamment en facilitant leur accès au marché du travail et au crédit.

L’APEJ est placée sous la tutelle du Ministère de l’Emploi et de la Formation Professionnelle

Les activités de l’APEJ sont financées principalement sur les ressources du Fonds National pour l’Emploi des Jeunes (FNEJ) alimenté à travers la Taxe Emploi Jeunes (TEJ) instituée en 2008. Le secteur privé et les bailleurs de fonds bi et multilatéraux apportent leur contribution dans la mise en œuvre des activités de l’Agence.

Face à l’épineuse problématique de l’emploi des jeunes, l’Etat malien a mis en place un ensemble de dispositifs condensés dans le Programme Emploi Jeunes (PEJ). Pour mettre en œuvre le PEJ, l’Agence pour la Promotion de l’Emploi des Jeunes en milieux rural et urbain a été créée par la loi N°03-031/AN-RM du 25 août 2003 modifiée par la loi N°2014-068/AN-RM du 31 décembre 2014.

Le PEJ qui comprenait quatre composantes dans sa première phase (PEJ1) en 2004 a été recentré à  trois depuis l’entrée en vigueur de sa deuxième génération (PEJ 2) à partir de 2011. Il s’agit :

Du renforcement de l’employabilité des jeunes comprenant :le stage de qualification ; le stage de formation professionnelle ; l’apprentissage ; la reconversion/Adaptation ; les chantiers-écoles/HIMO (pavage, dallage de roches, pistes rurales, les aménagements hydro agricoles, reforestation.

Du  développement de l’esprit d’entreprise constitué de : la formation en entrepreneuriat ; l’information et la sensibilisation à entrepreneuriat ; l’aide et assistance des jeunes à l’élaboration de leurs plans d’affaires ; l’appui/conseils des promoteurs des projets ; le développement du système d’incubation/pépinière.

Du renforcement du dispositif de financement des projets des jeunes à travers : le financement direct des projets ; la Garantie des projets ; le Suivi des projets financés ;  la recherche de partenariats.

APME

L’agence de promotion des PME du Cameroun             

L’Agence des Promotion des PME du Cameroun (APME) dont le slogan est « La Référence dans l’Accompagnement des PME », est un Etablissement Public Administratif dont les principales missions sont la facilitation des formalités de création d’entreprise, l’assistance des porteurs d’idées et de projets et le renforcement  des capacités des PME à travers la mise en place d’une banque de données de projets, la promotion de l’innovation technologique, la création des structures publiques d’incubation et la mise en relations de partenariat entre les PME et les grandes entreprises.

Les  structures opérationnelles de l’APME se déclinent en 5 Départements :  de la Création, du Développement et de la Restructuration des PME ;  l’Observatoire et de la Prospective Economique ; les Ressources Humaines, Financières et Matérielles ;  le Guichet Unique des Incitations à l’Investissement ;  la Qualité et de l’Audit Interne. L’ambition de l’APME est d’arrimer la PME camerounaise à l’économie numérique, d’accompagner le processus d’industrialisation du Cameroun et de mettre en œuvre des produits et services adaptés.

L’offre des produits et services de l’APME est plurielles. Il s’agit entre autres du Programme de Modernisation de la Gestion des PME à travers les Technologies de l’Information et de la Communication (TIC) ;  de la Démarche KAIZEN d’amélioration de la qualité et de la productivité des PME ;  du Diagnostic des PME Manufacturières du Cameroun permettant de produire un rapport diagnostic faisant ressortir les forces et les faiblesses, les opportunités et les menaces de l’entreprise pour mieux orienter l’action d’accompagnement à entreprendre et  la Promotion de l’Entrepreneuriat Jeune à travers l’animation des « clubs jeunes entrepreneurs », le programme sur l’esprit d’entreprise chez les jeunes vise, en collaboration avec les systèmes éducatifs et de formation professionnelle servant à susciter des vocations, à créer la confiance l’assurance chez les jeunes et à conseiller et assister les jeunes porteurs d’idées et de projets.

ADEPME

L’Agence de Développement et d’Encadrement des Petites et Moyennes Entreprises

L’Agence de Développement et d’Encadrement des Petites et Moyennes Entreprises (ADEPME) est chargée d’assister et d’encadrer les PME qui en font la demande ou qui bénéficient de prêts de la part de l’Etat.

Objectifs : Favoriser la génération de PME pour renforcer les capacités productives du SENEGAL et densifier le tissu des PME / Renforcer la compétitivité des entreprises pour favoriser la croissance économique du SENEGAL /Assister les entreprises en difficultés

Services offerts : Accompagnement ; Conseils ; Etudes et veille ; Formation ; Problem solving ;Réseautage

Outils :

Fonds à Frais Partagés: Il a pour objectif de contribuer à la mise à niveau des PME en leur favorisant l’accès aux services non financiers (services d’experts, formations…). Il accorde aux PME sélectionnées des subventions, entre 50 et 75%, pour : améliorer la qualité de leur gestion ; favoriser le développement de nouveaux produits/nouveaux marchés ; leur faciliter le transfert de technologies et de savoir-faire et l’accès au financement.

Grille d’évaluation des PME : Outil d’appréciation de la capacité à honorer ses engagements financiers à un horizon de 3 ans qui utilise des indicateurs quantitatifs et qualitatifs pour identifier les PME éligibles au financement et isoler le risque spécifique de la PME et de son secteur. Les techniques de cotation et de notation utilisées permettent d’orienter les PME vers :  l’Unité de Labellisation,  pour améliorer l’éligibilité de la PME au financement bancaire ou autre par un renforcement du management, de la lisibilité de l’entreprise dans son secteur et du monitoring ; la Cellule Entreprises en difficulté, pour accompagner la restructuration des entreprises en difficulté viables.

L’offre des produits et services de l’APME est plurielles. Il s’agit entre autres du Programme de Modernisation de la Gestion des PME à travers les Technologies de l’Information et de la Communication (TIC) ;  de la Démarche KAIZEN d’amélioration de la qualité et de la productivité des PME ; du Diagnostic des PME Manufacturières du Cameroun permettant de produire un rapport diagnostic faisant ressortir les forces et les faiblesses, les opportunités et les menaces de l’entreprise pour mieux orienter l’action d’accompagnement à entreprendre et  la Promotion de l’Entrepreneuriat Jeune à travers l’animation des « clubs jeunes entrepreneurs », le programme sur l’esprit d’entreprise chez les jeunes vise, en collaboration avec les systèmes éducatifs et de formation professionnelle servant à susciter des vocations, à créer la confiance l’assurance chez les jeunes et à conseiller et assister les jeunes porteurs d’idées et de projets.

ISO, India Senegal Overseas : Craie, sel de table, clou, agrafes, … le déficit de la balance commerciale du SENEGAL s’est surtout creusé car le pays ne parvient pas à fabriquer ces produits de grande consommation. Or, des technologies simples permettant de les fabriquer existent et peuvent être exploitées. ISO met à la disposition des entrepreneurs sénégalais des technologies adaptées à notre environnement et accessibles financièrement et techniquement. Aussi, à travers un dispositif d’assistance technique ISO : identifie des besoins en technologie des entrepreneurs ; aide à la spécification des caractéristiques techniques des équipements requis ; met à disposition des études flash sur le potentiel du marché ; assiste à la rédaction des contrats et à leur mise en œuvre.

http://www.adepme.sn/